DITS N°18 - Troubles ? - « Peut-être le lait du miroir n’est-il pas bon à boire ? » - Été 2013

MAC's Grand-Hornu
SKU : 2430000002519

Prix:

18.00 €

FRAC PICARDIE: 2

Quantité
Commentaires

Description

« Peut-être le lait du miroir n’est-il pas bon à boire ? » exprime une inquiétude : celle d’Alice qui, en conversation avec son chat dans le roman de Lewis Carroll, spécule sur ce qu’elle voit ou non de sa maison et de ses objets dans le miroir du salon. À ce moment du récit, l’héroïne n’est pas encore passée de l’autre côté du verre pour rejoindre la « Maison du Miroir » comme elle l’appelle. (...) À ce stade, le merveilleux ne relève que du simulacre, et seul existe, comme un pur fantasme, le désir d’Alice. Ses aventures n’ont pas encore lieu, et cette absence d’action, avec l’ennui qu’elle suppose, ouvre la porte aux spéculations les plus troublantes : si le monde du miroir est un monde inversé, si les mots ne sont plus lisibles, si la gauche est passée à droite, alors le lait, lui aussi, a peut-être « tourné » et ne serait plus bon à boire.

L’au-delà est à l’envers. Énantiomorphisme et somnambulisme par Olivier Schefer Des mains fines, des yeux rieurs, des jours heureux. Les Registres du Grand-Hornu de Christian Boltanski par Laurent Busine Tel est pris qui croyait prendre. Le cinéma dialectique de Johan Grimonprez par Denis Gielen Regarder Slacker. Un film choral de Richard Linklater par David Evrard Verbal Ascetism. Urs Fischer par Julien Foucart Donner sa langue au chat, tout l’art de la conversation. Notes sur Interview avec le chat de Marcel Broodthaers par Jean-Michel Botquin Le sens du paradoxe. Hreinn Fri∂finnsson par Anaël Lejeune La Maison du miroir. Entretien avec Lionel par Christophe Boulanger La solitude d’être soi. Maria Marshall par Joanna Leroy Le Mythe tragique de l’Angélus de Millet de Salvador Dalí par Anne Delvingt

ISBN 9782930368559 Parution : 01.06.13

Type de document